Sanatorium


Auteure: Johanna Zaïre
Nombre de pages: 196
Difficulté de lecture: 2/3

PREMIÈRE PARTIE: Un peu déçue, le début est très cliché: 5 jeunes se réunissent à Halloween et décident d'aller dans un sanatorium abandonné subitement, qui s'avère être hanté. Ils se font attaquer et il ne reste qu'une survivante: Sam Héléker: j'aurais pu l'écrire.

DEUXIÈME PARTIE: Deux policiers partent enquêter mais ne trouvent aucune trace récente. Ils mènent alors une enquête auprès des anciens employés du sanatorium. Presque tous morts. Hélène Anderton, ancienne médecin du sanatorium, raconte son histoire à nos deux enquêteurs; elle parle d'une certaine Judith, de sa soeur Emilie et des enfants malades qui portent les même noms que nos 5 enfant du début... Judith.. c'est elle, Judith Sam Héléker!
Il se passe des choses étranges au sanatorium depuis la mort accidentelle d'Emilie. Judith n'est plus la même...
Dans cette 2ème partie on commence à entrer dans l'histoire. Ça devient intéressant, on fait le lien entre les éléments de la première partie.

TROISIÈME PARTIE:/SPOILER/ Fin du récit de Hélène Anderton pleine de surprises. On apprend à la fin de cette partie que Hélène Anderton  est internée dans un hôpital psychiatrique, les deux enquêteurs n'existent pas, toute cette histoire, elle l'a inventée et y croit. Son vrai nom: Judith...
Cette fin relève du génie, on ne s'y attend vraiment pas, on croit que c'est la fin de l'histoire et puis là PAF!

VERDICT: Beau livre avec un beau dénouement.

J'ai aimé.

Commentaires

  1. c'est un livre écrit par une jeune fille non ?
    Tu devrais nous en dire plus sur l'auteure ;-)
    Les bouquins qui commencent trop classiquement sont assez chiants à lire car tu as l'impression de revoir la même histoire que déjà lue, pas de surprise, je trouve que certains auteurs sont trop influencés par les romans qu'ils ont pu lire auparavant et pour peu que tu aies lu les mêmes tu te sens un peu volée, cette impression que tu aurais pu écrire ce genre de chose je l'ai eue avec un auteur de ma génération Maxime Chattam, on sent trop qu'il a lu entre autres Stephen King ^^
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. XD Oui ça doit être ça!

      Supprimer
    2. laconique la réponse ;-)
      ben alors t'as pas lu d'autres bouquins ?? =D
      bisouuus

      Supprimer
  2. C'est pas trop mon style de lecture habituel mais rien que pour connaître le dénouement je suis tentée ^.^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, oui un conseil: laisse-toi tenter! #Emma

      Supprimer
  3. Alors maintenant que je l'ai lu je peux te dire que je suis déçue, je peux aussi te dire que non tu n'aurais jamais écris un truc aussi naze que ce début mais c'est carrément du classique, on est dans une narration descriptive qui est trop linéaire et limite on croit lire un scénario car l'auteure n'est pas fichue de faire bouger les choses, l'action est plate, je m'ennuie.
    Deuxième partie avec les enquêteurs, ça devient très lourd au niveau du style mais on se fait à cette narration bizarre qui utilise mal le passé simple et l'imparfait (c'est pour ça que c'est lourd d'ailleurs entre autres choses).
    Enfin on arrive à la version racontée par le médecin qui est raconté à la première personne du singulier, l'auteure s'approprie plus l'histoire et ça se sent et au bout de mes deux heures de lecture je suis arrivée à la fin (c'est dire si c'est du léger) mais là j'ai aimé, on est complètement surpris et je suis assez contente de ne pas avoir lu ton spoiler =)
    bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés